Margaux Lefèvre répond à Echecs Mag

Publié le par Antoine Duboc

LEFEVRE-Margaux.jpgMargaux Lefèvre est devenue pour la seconde fois Championne de France en remportant le titre dans la catégorie Benjamines. Entraînée par Yannick Berthelot, la joueuse de Ste Foy Lyon  montre que même sans grande structure autour d'elle comme pour d'autres vainqueurs (Evry, Bois-Colombes, Bischwiller ...), on peut réussir de grands résultats.

 

Comment as-tu vécu ton tournoi ?

De la meilleure des façons, j’étais venue en famille avec ma mère et ma sœur et nous étions logées dans un chalet proche du lieu de compétition. Je m’étais bien préparée à cette compétition qui dans l’année me semble majeure. Cela me permet aussi de retrouver tous mes amis de l’équipe de France et les filles de ma catégorie. De plus, la proximité de notre chalet permettait à mon entraîneur, Yannick, d’analyser mes parties ainsi que celles des 5 autres jeunes qu’il encadrait (Maxime Lagarde, Adrien Demuth, Pierre Barbot, Maeva Berthelot et Mathilde Savalle). Nous formions tous une équipe et cela m'a beaucoup motivée tout au long du tournoi.

 

Comment te sens-tu avant les parties de départage ?

J’ai abordé mes départages très sereinement. Le fait d’avoir gagné ma partie lente contre Salomé m’a donné confiance pour la suite. De plus, mon entraîneur m’a encouragé avant les départages et tout le monde y compris mes parents croyaient en moi !

 

C’est ton 2e titre de Championne de France après celui remporté en 2005 à Calvi. Pourtant tu viens d’un « petit club » (Ste Foy Lyon) où aucun joueur n’est classé au dessus 2000 ELO. Comment expliques-tu ta régularité au haut niveau ?

Ma victoire à Calvi m’a encouragé à travailler par moi-même et ma deuxième place l’année dernière à Aix-Les-Bains a incité ma mère à me prendre un nouvel entraîneur en la personne de Yannick Berthelot, avec qui je m’entends parfaitement. De plus, dans mon club, tous les joueurs m’encouragent fortement et croient en moi !

 

Quels sont tes objectifs maintenant ?

Je souhaiterais faire progresser mon ELO afin de pouvoir dans le futur obtenir une norme de Maître féminin et pouvoir rivaliser avec les meilleurs joueurs. En attendant, j’espère obtenir de bons résultats aux championnats d’Europe et du Monde.

 

 

Déjà disponibles les interviews de 5 autres Champions de France  ICI

 

 

Photo transmise par Margaux Lefèvre

Publié dans Les INTERVIEWS

Commenter cet article