Le Chesnay - Versailles remporte la Coupe Loubatière

Publié le par Antoine Duboc

Le club du Roi Soleil - Le Chesnay - Versailles (78) a remporté la XIXe édition de la Coupe Loubatière, anciennement Coupe de la Fédération. Le club a triomphé des 473 équipes inscrites au départ.

Equipe-Le-Roi-Soleil.jpg  
 
Son président Jean François a accepté de répondre à quelques questions pour Echecs Mag.
 
Comment votre équipe a-t-elle vécu cette compétition ?
Le Capitaine Jean-Pierre Marchand n'étant pas en forme, j'ai eu l'honneur d'accompagner l'équipe dans son périple.
Invité par le club de Saint-Amand dans un cadre magnifique et reposant, l'équipe du Roi Soleil - Le Chesnay - Versailles n'avait aucune pression à la fin de la ronde 1 après un épique match nul. D'un commun bon sens nous avons tous compris que le niveau était fort, et la chance de participer à la phase finale était déjà du bonheur quel que soit le résultat. En restant Zen les sportifs amateurs de l'équipe se sont sublimés dans les rondes suivantes pour déjà se retrouver premier à la fin de la ronde 3. De nouveau un match nul à la ronde 4 qui nous positionne à la 3eme place avant le sympathique déjeuner. A cet instant 7 équipes sont encore capables de décrocher le titre, et la Coupe Loubatière brille sur le podium. L'équipe se concentre pour la ronde 5 et réussie le gain, mais évidemment le suspens reste entier car il faut attendre tous les résultats pour enfin savourer l'exploit.
 
 
Je laisse le trait à la plume d'Izeta Selimanjin (en photo à droite) féminine de l'équipe :
Izeta-Selimanjin.JPG« J'ai été ravie de faire partie d'une équipe aussi mixte et en tant que femme, je dois avouer, j'étais fière d'être là.
C'était un tournoi intense, plein d'émotions, de stress, d'erreurs aussi :). Avec un score de 3 sur 5, je remercie mes coéquipiers de m'avoir soutenue dans mes moments de doute. Je clos ma première saison avec cette victoire commune, très honorée de la confiance de Mr Marchand (capitaine) et Mr François (président) à mon égard. Ils doivent avoir le goût du risque car en octobre, j'étais (et suis toujours) laxiste des bases essentielles théoriques de ce sport, je ne connaissais pas les annotations et je n'avais jamais joué avec une pendule. Je remercie mon père de m'avoir insufflé cette façon instinctive de jouer. »
 
Un mot sur chacun des joueurs.
Maurice-Boucheron.JPGÉchiquier n°1 : Maurice Boucheron (en photo à gauche), vétéran et Médecin.
Échiquier n°2 : Frédéric Chadelaud, travaille au Château de Versailles, aime les ouvertures rares.
Échiquier n°3 : Izeta Selimanjin, Féminine, Directrice de la Communication.
Échiquier n°4 : Guillaume Olivier, jeune en 1ere S, vient de passer le bac Français.
Remplaçant : Stéphane Chevallier (en photo ci dessous),  Chef cuisinier, aime faire mijoter son adversaire.
 
 
St-phane-Chevallier.JPG 
 
Qu'est ce qu'une victoire comme celle-là représente pour votre club ?
Le cercle d'échecs Le Roi Soleil - Le Chesnay - Versailles espérait depuis sa création en 1967 une si belle victoire par équipe, après être passé au fil des ans par 3 demi-finales sans réussites, cette saison est sublime.
 
Après plusieurs échecs dans l'accession à la Nationale II, ce sont les joueurs de "second rang" qui propulsent votre club sur le devant de la scène.
C'est tout à fait exact, cela démontre qu'une équipe de sportifs amateurs peut vivre une aventure extraordinaire et ressentir les mêmes émotions que les grands Elos. Comme quoi Baraka et Scoumoune co-existent dans un cercle d'échecs.

Commenter cet article