ECHECS Mag

Jouez gratuitement aux échecs sur internet sur Echecs-online

LOGO-Echecs-online.jpg
 
Contact ici 

Rubriques

 

ACTUALITE.jpg
INTERVIEWS.jpg
100---Top-16.jpg
BIOGRAPHIE.jpg
DOSSIERS.jpg
TELECHARGEZ-EM.jpg
ANNONCES.jpg
ECHECS Mag
CITATIONS.jpg
PHOTOS-INSOLITES.jpg
FEMININES-ECHECS.jpg
PEOPLE.jpg
ECHECS Mag
LES-LIENS.jpg
 

Galéries Photos

Jeudi 18 octobre 4 18 /10 /Oct 23:14

Interview d'Edmond TOURRIOL, le scénariste du premier manga sur les échecs.

MANGA-zeitnot2.jpg Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs d’ECHECS Mag ?
Je suis scénariste de BD. De manga, plus précisément, dans le cas de ZEITNOT. Je suis marié, j’ai deuxenfants de deux et quatre ans à qui j’ai commencé à apprendre à jouer aux échecs. J’ai joué en compétitiondans ma jeunesse (National 4 à Cadillac) et j’ai même affronté Anatoli Karpov en simultanée. Il m’a bien calmé, d’ailleurs.

Depuiscombiendetemps écrivez-vous desscénarios ?
Depuis une dizaine d’années. Zeitnot est le premier à bénéficier d’une distribution aussi large, cependant.Auparavant, j’étais surtout identifié comme un traducteur de comics américain (j’ai adapté pour le marchéfrançais des titres comme Superman, Batman, Teen Titans…).

Vousvenezd’écrirelemangasurleséchecs. Pouvez-vous nousledécrire ?
Eh bien, l’héroïne de l’histoire s’appelle Tristana. C’est une ayatollah des études. Quand elle arrive au
lycée, àla rentrée, son objectif est d’être la meilleure possible. Elle pense à sa carrière future, à son CV, à tous cestrucs qui vous empêchent de vous amuser quand vous êtes jeune. Elle va se retrouver embarquée dans le clubd’échecs de son établissement et… la suite, ça se passe dans « Ouverture », le tome 1 de ZEITNOT !

Pourquoi avoir choisi les échecs ? Quels sont vos rapports avec le jeu d’échecs ?
Eh bien, j’avais envie de raconter une histoire de progression sportive. Vous savez, un peu comme Rocky. Enmanga, par exemple, ça serait Captain Tsubasa (Olive et Tom en VF) qui est aussi passé en dessin animé surfeu La Cinq. Je me suis dit que ça serait intéressant d’appliquer les codes narratifs des mangas de sport à unjeu comme les échecs. Quand j’en ai parlé à mon éditeur, il a tout de suite accroché, tout en me disant de faireattention à me démarquer du manga « Hikaru No Go » que je ne connaissais pas à l’époque. C’est un mangasur le jeu de go qui a beaucoup fait pour la popularité de ce jeu dans le monde occidental. Comme j’ai toujoursaimé les échecs, je me suis dit que ça pourrait être sympa d’intéresser le lectorat manga à cet univers.

Trois bonnes raisons de l’acheter ?
D’abord, pour l’aspect innovant de la démarche. Et quand je dis innovant, c’est à plus d’un titre. C’est un
MANGA-zeitnot.jpg mangafrançais (ou un « euromanga ») qui est donc inédit au Japon. Pour une fois, c’est la France qui aura la primeurde la lecture. Ensuite, la deuxième innovation, c’est le sujet abordé : les échecs. S’il existe déjà des mangas surle go ou sur le Shôgi (échecs japonais), ZEITNOT est le premier manga consacré à l’univers des échecs. Enfin, c’est un bon moyen de se détendre entre deux rondes d’un tournoi !

Dansquelmagasin pouvons-nous nousprocurerleTome 1 ?
Partout où on trouve des livres ! Librairies, Fnac, Virgin, etc. Même surLe plus simple, si vous ne le voyez pas en rayon, c’est de lecommander. Ça s’appelle ZEITNOT et c’est dans la collection « Shogun Life » des Humanoïdes Associés.

L’écrire d’une suite est-elle prévue ?
Bien sûr. EckyO, le dessinateur, et moi-même, travaillons déjà sur le tomeà l’heure actuelle. Nous pensons pouvoir publier trois ou quatre tomespar an.

D’autres ressources vous sont-elles nécessaires afin de pourvoir vivre de l’écriture ?
J’ai d’autres scripts en cours de publication chez divers éditeurs et jetravaille également au sein du studio MAKMA, qui est un studio de créationde BD qui intervient comme prestataire de service pour des éditeurs ou despublicitaires. Pour nos clients, nous réalisons des bandes dessinéescomplètes, des scénarii, des dessins, des couleurs, du lettrage… Et pourma part, je fais beaucoup de traductions de comics américains(notamment l’excellent Walking Dead pour les éditions Delcourt, en cemoment).

Votre trait principal de caractère ?
Je ne sais pas. J’allais dire la volonté mais est-ce bien vrai ? Je vais plutôt faire une métaphore échiquéenne. Disons que dans la vie, j’essaie de mettre en place une stratégie réfléchie, je positionne mes pièces et mastructure de pions. Et là, depuis peu, les choses ont commencé à murir au niveau éditorial et je joue maintenantdes coups tactiques.

Votre ligne de conduite ou de pensée ?
Ma ligne de conduite, elle est courbe et sinueuse mais elle reste fixée dans la direction que j’ai choisie il y alongtemps. Je me sens l’âme d’un raconteur d’histoires. Alors, je raconte des histoires. Dans la vie, je crois quepour avancer, il faut savoir bien s’entourer. Aux échecs, vous devez jouer contre plus fort que vous pourprogresser. Je fais pareil dans la BD : je bosse avec des tueurs !

Le livre: ZEINOT
Collection: SHOGUN LIFE
Prix: 6,95€

Par Olivier COUDRETTE, ECHECS Mag - Publié dans : Les INTERVIEWS - Communauté : Echecs
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus