Ca se bagarre pas mal aux échecs

Publié le par Olivier Coudrette, rédacteur d'ECHECS Mag

Les histoires d’amour commencent males en général…

Lors des olympiades à Turin, Danny Gormally (2554) et Aronian (numéro 3 mondial classé 2756) se sont battus dans le but de conquérir le cœur de la ravissante australienne : Arianne Caoili.

 

Le Britannique a donné un coup de poing à l’Arménien après que ce

dernier ait invité à danser la jeune fille de 19 ans.

 

 

Aux échecs la force d’Aronian serait elle que le britannique se verrait

repousser dans ces derniers retranchements très vite… Mais dans cette boîte de nuit de Turin c’est belle et bien le numéro 3 mondial qui plia à l’assaut de l’anglais. Un coup de poing qui avait une odeur de mat en 1 coup J

Au réveil l’Anglais s’est aperçu du geste et s’est excusé auprès d’Aronian et d' Arianne Caoili.

Commenter cet article