La FFE déménage

Publié le par Olivier Coudrette, rédacteur d'ECHECS Mag

Depuis le mois dernier, le siège administratif de la Fédération française des échecs (FFE) a déménagé de Montpellier à Saint-Quentin-en-Yvelines. Installée provisoirement à Buloyer (Magny), la FFE élira domicile à la Commanderie des Templiers (Élancourt), une fois achevés les travaux . Jean-Claude Moingt, son président, nous explique ce choix.

Le Petit Quentin : Pourquoi avoir voulu déménager ?
Jean-Claude Moingt : C’est avant tout une question de stratégie. Un des objectifs de la nouvelle équipe élue en 2005 était de ramener la FFE [ndlr : fondée en 1921 ; reconnue fédération sportive en 2000 ; 53 000 licenciés et 920 clubs] en région parisienne, pour être plus près des ministères, des grandes entreprises et des médias.

P . Q. : Pourquoi avoir choisi Saint-Quentin ?
J.-C. M. : Les Yvelines sont l’un des meilleurs départements de France en terme de licenciés. Quant à Saint-Quentin, nous avons senti que nous étions les bienvenus. Robert Cadalbert, le président de la CA, avait envie qu’une fédération comme la nôtre s’installe sur le territoire. Ce qui ne pouvait que nous attirer, certains membres de l’équipe y résidant déjà...

P. Q. : Avez-vous des projets au niveau local ?
J.-C. M. : Nous souhaitons travailler étroitement avec les excellents clubs de Saint-Quentin. Nous allons aussi demander des subventions à la Région pour la mise en place de cours dans les lycées (notamment en zones sensibles), mener des expériences de sensibilisation dans les quartiers et les écoles élémentaires. Nous avons d’ailleurs déjà de nombreuses demandes

Site de la FFE

Commenter cet article