Championnat du Monde d'échecs:

Publié le par Olivier Coudrette, rédacteur d'ECHECS Mag

Championnat du monde d'échecs: Kramnik en conférence de presse:

Suite à une question d'un journaliste relative à l'analyse de ses coups sur Fritz 9 par le manager de Topalov:

Tout d'abord, ce 87% est un non-sens total - tout dépend de la durée d'analyse de la position par le logiciel. Deuxièmement, les pourcentages de Topalov au tournoi de San Luis, par exemple, étaient encore plus importants. Et, troisièmement, il est évident que l'équipe de l'adversaire emploie le plus sale des tours pour salir mon image. Je ne veux pas les blâmer ; Je me sens juste désolé pour eux. Mais tous ces scandales ne peuvent que nuire aux échecs. La conduite de tout qui s'est déjà produit et se produira sûrement plus tard dans le match doit devenir notoire à la communauté d'échecs, et je pense que Danailov doit être assigné devant le Comité d'éthique.

Après la conférence de presse de Kramnik, Topalov et Danailov sont venus et ont averti aux journalistes d'éviter les questions ne concernant par la partie du jour : « Veselin répondra seulement aux questions au sujet de la partie d'aujourd'hui ! »

Kramnik soutenu par de nombreux GMI:

C'est au tour de Bareev et Svidler, deux anciens secondants de Kramnik, d'apporter leur soutien au Russe. Les deux GMI ont passé deux jours avec Kramnik afin de lui remonter le moral et de demander au président de la FIDE de prendre des mesures à l'encontre des accusations de l'équipe de Topalov.

 

Après ce nouveau soutien, le talentueux Topalov semble bien esseulé.

Commenter cet article