Corsican Circuit

Publié le par Olivier Coudrette, rédacteur d'ECHECS Mag

Bastia: Le champion du Monde Kasimdzhanov gagne

Avec 468 joueurs tous les records de participation ont été battus. Les organisateurs ont dû utiliser un étage supplémentaire du Théâtre de Bastia pour y faire face...

L'open a été remporté par CHERNIN Alexander (2587) et par KAZHGALEYEV Murtas(2609). BOLOGAN Viktor (2659) complète le podium. Résultats complets ici

Résultats des 1/8e de finale :

Anand - Golod 1.5 - 0.5, Gurevich - Milov 1.5 - 0.5, Motylev - Gagunashvili 2 - 3, Kazhgaleyev - Almasi 1.5-0.5

Kasimdzhanov - Tregubov 2.5 - 1.5, Bologan - Balogh 3 - 1, Smirin - Fressinet 1 - 3, Chernin - Bacrot 0.5 - 1.5

Les 1/4 de finale Lundi à 9h30: Bacrot s'impose face à Laurent Fressinet

Anand - Gurevich 2 - 0

Gagunashvili - Kazhgaleyev 0 - 2

Kasimdzhanov - Bologan 1.5 - 0.5

Fressinet - Bacrot 0.5 - 1.5

Les 1/2 finale: Anand passe, Bacrot sort...

Anand - Kazhgaleyev 2 -0

Bacrot - Kasimdzhanov (EN PHOTO EN HAUT) 1 - 3

Finale Mardi 10h00 et 14h00. Bastia a son champion: Kasimdzhanov

Anand - Kasimdzhanov 0.5 - 1.5

Anand, surnommé aussi Lucky Luke pour la rapidité à laquelle il exécute ses coups durant une partie, sera opposé au champion du Monde 2004-2005 : Rustam Kasimdzhanov.

L’indien doit sa qualification à ses victoires face à Golod (2582), Gurevich (2648) et Kazhgaleyev (2609). L’ouzbek s’est qualifé grâce a ses gains face à Tregoubov (2596), Bologan (2659) et Bacrot (2705).

Rustam Kasimdzhanov est né le 5 décembre 1979 en Ouzbekistan. Il a été sacré champion du monde en 2004, à Tripoli en Libye après avoir battu  Veselin Topalov et Michael Adams en finale.

Viswanathan Anand, est né le 11 décembre 1969 en Inde. Il devient champion du monde en 2000. Sa spécialité: le jeu rapide !!

Site officiel ici

Après cette victoire de Kasimdjanov je vous propose un petit détour vers L’Ouzbekistan :

 

L’Ouzbekistan, un pays qui mérite d’être plus connu :

Les 10 meilleurs joueurs Ouzbek:
 

Joueurs

Elo

Age

1

KASIMDZHANOV Rustam

2672

27

2

GAREEV Timur

2551

18

3

BARSOV Alexei

2537

40

4

DZHUMAEV Marat

2525

 

5

VAKHIDOV Tahir

2522

 

6

IULDACHEV Saidali

2517

38

7

SALTAEV Mihail

2512

44

8

FILIPPOV Anton

2501

 

9

ZAGREBELNY Sergey

2484

 

10

KAYUMOV Dmitry D

2460

57

 Capitale : Tachkent (2,3 millions d'habitants)

Population : 25,9 millions (2003)
Superficie : 447 400 km² (La France 543 965 km²)

Langue officielle : ouzbek
Groupe majoritaire : ouzbek (65,6 %)
Groupes minoritaires : tadjik (7,7 %), russe (5,7 %), kazakh (3,8 %), tatar (2,2 %), karakalpak (1,9 %), kirghiz (1,6 %), coréen, turkmène, arménien, azéri, ukrainien, yiddish, ouïgour, bachkir, farsi, etc.
Système politique : régime présidentiel de type parlementaire

 

Historique : L’Ouzbékistan acquis son indépendance le 1er septembre 1991.

 

Situation : La république d’Ouzbékistan est un État d’Asie centrale bordé au nord par le Kazakhstan, à l’est par le Kirghizistan, au sud-ouest par le Tadjikistan, au sud par l’Afghanistan et au sud-est par le Turkménistan.

Population : Le pays est officiellement laïc mais la religion musulmane (de rite sunnite) est majoritaire (près de 90 % de la population) en Ouzbékistan.

 

 

37% de la population ouzbek vit dans les villes, 63% à la campagne. Elle est essentiellement jeune, la population en âge de travailler représente seulement 54% du total (plus 7% de retraités).

L’espérance de vie moyenne est de 64 ans.

 

Economie : L'Ouzbékistan est un pays agro-industriel. (38% de la population travaille dans le secteur agricole, 26.3 % dans l’industrie et 35% dans les services). Le pays est le 4e producteur mondial de coton. Le pays dispose également d'importantes richesses minières (gaz naturel, uranium, cuivre, pétrole).

Tourisme : On retrouve dans ce pays les  traces des grands empires : de celui d’Alexandre le Grand à celui des tsars en passant par ceux de Gengis Khan et Tamerlan.

On y découvre aussi les modes de vie des tribus nomades et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Le pays est traversé également par la mythique route de la soie qui reliait la Chine à l’Occident avant l’avènement des grandes voies maritimes.
L’Ouzbékistan a gardé trace de chacune de ces facettes, à travers le mode de vie de sa population et plus de trois mille monuments parmi les plus prestigieux du monde musulman.
Les trois villes légendaires que sont Samarkand (en photo), Boukhara et Khiva rassemblent chaque année des dizaines de milliers de touristes.

La devise nationale officieuse qui est en réalité une citation de Karimov est : « O'zbekiston kelajagi buyuk davlat » (L'Ouzbékistan est un futur grand État)

Commenter cet article