Interviews d'une personnalité des échecs

Publié le par Olivier Coudrette, rédacteur d'ECHECS Mag

Interview de Sébastien Mazé

Le sympathique joueur de Montpellier vient d'obtenir sa troisième norme de GMI. Il recevra le titre de manière officielle prochainement. Il revient pour ECHECS Mag sur son parcours, la politique de la FFE, le top 16...


1.Présente toi :

Je m'appelle Sébastien Mazé, je suis né à Paris le 8 Février 1984. Je suis Maître International avec un élo de 2506. J'habite à Montpellier depuis Octobre 2006.

 

2.    Peux tu nous raconter ton parcours échiquéen (de tes débuts à aujourd’hui) ?

C'est ma Maman qui m'a fait découvrir le jeu d'échecs à l'âge de 8 ans. Mon premier club fut Bagneux dont je garde un très bon souvenir puis j'ai eu la merveilleuse chance de rencontrer Nikola Spiridonov qui a été un super entraîneur et qui m'a permis de rejoindre le cercle d'échecs de Caïssa où j'ai rencontré une certaine Mme Chaudé ... Ce club a été un tremplin extraordinaire pour moi , j'y ai remporté mes premiers titres de Champion de France Jeunes par équipes puis après de nombreuses deuxièmes places, j'ai enfin été Champion de France Jeunes individuel à Pau en 2000 . En Février 2003, je deviens Maître International. En 2004, je quitte le grand Nao Chess Club pour rejoindre le fabuleux club de Montpellier. Et il y a quelques jours, je réalise à Genève ma troisième norme de GM.

 

3.    Le site Echecs Mag a créé une nouvelle rubrique : 100 % Top 16. Parlons un peu de cette compétition :

-Comment se sont passés tes débuts dans la plus grande des divisions ? (En quelle année, face à quel joueur…)

J'ai débuté dans le Top 16 avec le club de mon coeur, Caïssa.  C'était en 1996 contre Bertrand Guyard du Chess XV. J'ai tout de suite adoré jouer dans cette compétition. On avait un super esprit d'équipes et j'avais été super bien accueilli par mes coéquipiers de l'époque, Jordi Lopez, José De Sousa, Robert Fontaine et évidemment Mme Chaudé.

 

- Que penses tu du niveau du Top 16 ?

Le niveau du Top 16 ne cesse d'augmenter d'année en année. C'est devenu un des plus forts championnats planétaires et c'est un vrai plaisir d'y jouer chaque année.

 

- Ton pronostic pour cette année ?

Après la disparition du Nao Chess Club, Clichy et Chess XV sont les grands favoris pour le titre. Ensuite, je pense que pour le Podium, Cannes, Montpellier et Mulhouse sont bien placés. Il faudra faire attention au Paris Chess Club qui, malgré la perte de nombreux joueurs, restera très dangereux.

 

- Un mot sur tes coéquipiers ?

Cette année, je crois réellement en nos chances de podium car nous disposons d'une très belle équipe.

-Oleg Korneev,"Marathon Man «. Un très bon 2600 qui peut battre n'importe qui.

- Hicham Hamdouchi, "King of Africa». Le patron de l'équipe.

-Eric Prié. "Mister a3". A retrouvé une seconde jeunesse pour atteindre les sommets.

-Cyril Marzolo "The Recrue". Le renfort parfait pour l'équipe. Un joueur super sympa qui possède un véritable esprit d'équipes.

- Fabien Libiszewski, " Phenix ". Mon ami, un vrai combattant sur l'échiquier.

-Glenn Flear, "Captain". Le pilier du club.

-Christine Flear, " La Guerriere". Une super féminine qui met la méga ambiance dans l'équipe.

 

4.Quels sont aujourd’hui tes sentiments sur la politique menée par la FFE ?

La nouvelle équipe fédérale fait de beaucoup de choses pour les Echecs depuis son arrivée. Elle propose beaucoup de tournois fermés aux jeunes. Mais lorsque qu'on compare notre Fédération à celle d'autres pays occidentaux, le chemin est encore long pour se mettre à leur niveau.

 

5.Qu’as-tu pensé du match opposant Kramnik et Topalov ?

C'était un vrai match de championnat du Monde avec une énorme tension. Le niveau des parties était bien et je suis plutôt content que Kramnik se soit imposé. Topalov possède le plus beau jeu mais Kramnik a su jouer intelligemment pour contrer son adversaire.

Question arbitrage : A ton avis, quelles sont les qualités dont doit faire preuve un bon arbitre ? As tu déjà eu des soucis avec un arbitre durant ta carrière ?

J'ai rencontré beaucoup d'arbitres depuis que je joue aux échecs et je pense que pour être un bon arbitre, il faut savoir être respectueux envers les joueurs et savoir adapter le règlement en fonction des situations. Je n'ai jamais eu de gros soucis avec un arbitre.

 

7.    Que représentent pour toi les échecs ? Que te procurent-ils ?

Avant tout, les échecs c'est une passion pour moi. Il s'avère que j'en ai fait mon métier et j'en suis ravi. J'ai beaucoup de chance de pouvoir gagner ma vie en faisant ce que j'aime. Les échecs me procurent beaucoup de plaisir et de très belles émotions. On y fait également de très belles rencontres humaines.

 

8.    Quelle est l’anecdote la plus insolite que tu aies vécue aux échecs ?

C'était lors d'un match de Top 16 en 1997, je jouais pour Caïssa au 8ème échiquier. A mes cotés, au 9eme échiquier, se trouvait ma coéquipière Madame Chaudé. C'était la première fois que je jouais devant la plus grande dame des Echecs français. Agé seulement de 12 ans, je jouais à toute vitesse mes coups (ce qui m'arrive malheureusement encore aujourd'hui…) Puis est venu le moment ou j'ai croisé le regard de Mme Chaudé, un regard noir de stress mais rempli d'amour. Elle était très inquiète et ne se concentrait pas du tout sur sa partie. Après ce regard, qui restera gravé en moi, je n'ai plus osé tourner la tête vers elle mais j'ai senti sa présence jusqu'à mon dernier coup victorieux. Sans le savoir, elle m'a porté jusqu'à la victoire. Cette partie restera à jamais la partie la plus importante de ma vie car ce jour-là, pour rien au monde, je ne voulais décevoir Mme Chaudé, ma grand-mère de coeur.
 

9.    Quelles sont tes autres activités et passions ?

Je suis un grand fan de sport, j'en pratique beaucoup et j'adore en regarder. J'aime également le Cinéma, les voyages ... et me reposer de longues heures dans mon bain.

 

10.A quoi ressemble une journée type de Sébastien Mazé ?

Réveil aux alentours de 10H si je n'ai pas trop fait la bringue la veille, suivi de 2h de Sport avec mon ami Christian Bauer, puis nous, mon colocataire et ami Matthieu Cornette, Christian et moi-même, travaillons les échecs l'après-midi . Pour finir la journée, nous prenons un pot entre amis sur la place de la Comédie.

 

11.  Comme il est d’usage dans Echecs Mag et pour mieux te connaître voici des questions pas « échiquéennement » correctes :

L’attitude qui te déplait la plus chez un adversaire : L'arrogance.

Ton premier entraîneur : Vincent Titli

Ton meilleur entraîneur : Nikola Spiridonov

Ta plus belle partie : Vallejo-Mazé 0-1 Calvia 2005

Plutôt jeu positionnel ou plutôt jeu tactique : Je suis plutôt positionnel mais j'adore la tactique.

Plutôt les noirs ou plutôt les blancs : Noirs

Joueur et joueuse préférés : Peter Svidler, c'est un joueur d'une très grande classe que ce soit sur l'échiquier ou en dehors. Frédérique Bannwarth, la plus charmante joueuse d'échecs.

Le tournoi le mieux réussi : Calvia 2005.

Le tournoi le plus raté : Besançon 2006. La définition parfaite de la "cagoule" !

Le tournoi à ne pas rater : L'open des Iles Medes à l'Estartit. Un endroit paradisiaque pour jouer aux échecs et pour se promener.

Ta bête noire aux échecs : Mister Christian Bauer. Je suis mené 7,5-0,5 !! Je ne l'ai battu qu'une fois et c'était en Ramdom Fischer Chess. Mais je sens qu'en 2007, il va se passer quelque chose ... ;-)

Plat préféré : Un plat de coquillettes avec des tranches de Jambon.

Boisson préférée : Le Lambrusco

Emission préférée : Tout le Monde en Parle avec Thierry Ardisson.
   Livre préféré : "Les Hommes viennent de Mars et les Femmes de Venus"

Auteur préféré : Herman Hesse.

Film préféré : "Dogma" ! Avec un scénario fantastique !

Sport préféré : Football et Tennis

Ville préférée : Montpellier

Journal préféré (autre que les échecs) : L'équipe

Site internet préféré : Le site de l'échiquier niçois et évidemment "L'équipe.fr"


Olivier Coudrette et Sébastien Mazé

© Echecs Mag, Sébastien mazé et Sophie Milliet

Publié dans Les INTERVIEWS

Commenter cet article