Informations:

Publié le par Olivier Coudrette, rédacteur d'ECHECS Mag

Où va l’argent des Licences ?

Voici la question à laquelle répond François Voituron sur le site du Comité départemental du 92:


"Chaque joueur connaît le montant de sa licence, cotisation obligatoire et individuelle versée une fois par an à la Fédération. Mais connaissez-vous le destin final de cet argent ?

Un débat a lieu en ce moment entre la Ligue d’Ile-de-France et les Comités Départementaux pour déterminer ce que devrait être le taux de reversement de la Ligue vers les Départements. Pour éclairer ce débat, un tour d’horizon des différentes pratiques en vigueur dans l’hexagone nous a semblé utile.

Le résultat de ce tour de France des Régions prend la forme d’un tableau dont vous pouvez prendre connaissance ci-dessous.

Rappel préalable :

La FFE verse au Ligues 21 € pour les Lic. A senior qui coûtent 45 €.

S’y ajoutent des versements établis en fonction de chaque type de licence (catégorie/tranche d’âge + part Club).

Observations :

Merci, tout d’abord, aux Présidents de Ligues, de Comités, et divers responsables pour leur accueil ouvert et la spontanéité de leur réponse. Certains pourcentages sont arrondis, notamment lorsqu’il existe des panachages. Si des erreurs sont constatées, merci de le signaler (par mail), elles seront corrigées. Globalement, je crois utile de souligner l’intérêt de mettre à jour les informations du site de la FFE (contacts, responsables, adresses) ce qui n’est pas toujours le cas.

Commentaires :

Je dois admettre que le résultat de cette enquête peut surprendre. En premier lieu, je constate que plusieurs responsables de Ligues … ignoraient le montant reversé ! Et les pratiques sont diverses : certaines Ligues inscrivent dans leurs Statuts les montants à reverser, d’autres ignoraient la liberté qu’elles avaient d’en fixer elles-mêmes le montant. Certaines effectuent des panachages mais ils peuvent s’exercer dans un sens … comme dans l’autre ! (taux de reversement plus élevé pour les Lic. A senior et diminuant avec la catégorie d’âge ou l’inverse).

Bien entendu, la situation de chaque Ligue est unique (nombre de départements, de clubs, de licenciés) et les explications données les plus diverses. Pour autant, une majorité se dégage pour effectuer des reversements aux Comités, inconditionnels et de l’ordre de 50%. Lorsque le reversement est inférieur, c’est généralement que la taille des départements est trop petite et oblige à des reversements directs aux Clubs ou à une gestion directe par la Ligue (certaines voix prônent même la suppression des Comités)"

Retrouvez l'article complet et un tableau reprenant la part ligues revenant aux comités ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article